SEMAINE DES ARTS – JOURS 5

13h28, première sonnerie. L’aquarium de Saint-Saëns. En salle de musique , les têtes se figent soudainement. L’un regarde fébrilement sa montre, l’autre se dépêche de finir ses mesures au piano. A chacun sa technique pour lutter contre le trac. Les cent pas. La respiration. Et puis il y a ceux qui stressent moins que les autres et qui attendent sereinement. La salle de concert a été aménagée en extérieur et le public commence à prendre place. Aux collégiens de mercredi matin succèdent les lycéens accompagnés de leurs professeurs.

Le cadre vert et ensoleillé rappelle celui de la matinée, quand la Maison illuminée dirigée par Oswald Sallaberger a joué Haydn devant la maison des Soeurs, après avoir testé l’acoustique de la chapelle.

C’est donc à présent aux jeunes artistes de la Pro de se risquer à interpréter des morceaux choisis par leurs soins. Une jeune flûtiste de 4e souffle en premier des notes de Schubert avant de repartir en grande salle où l’agitation et la concentration sont à leur comble, à quelques heures de la représentation du soir.

Puis le bal est lancé: piano, violon, trompette, accordéon, trompette, clarinette, et violoncelle… en solo, en duo, en trio et parfois même en famille! Moussorgski, Vivaldi, Bach, Rachmaninov, Haendel, Piazzolla… Et tous les lycéens d’écouter presque religieusement, et sans aucun doute avec une certaine admiration vis-à-vis de leurs camarades musiciens. Bravo à Sara, Romane, Marylou, Clothilde et Domitille, bravo à Jean-Duns, Paul, Augustin, Alexis, Frédéric et Roni.

Bravo aussi à ceux qui ont relevé le défi « récitation de poésie », notamment Kanon, Anaïs, Zoé et Alexis. Voilà encore un exercice périlleux qui oblige à révéler aux autres une part si intime de soi. Bravo à tous ces jeunes pour qui cette semaine des arts était organisée. Et à en juger par les applaudissements de l’après-midi et ceux qui ont clôturé la pièce Harry Potter and the Sorcerer’s Stone, la joie et la fierté de ces jeunes comédiens de 4e ayant eux aussi relevé avec brio le défi de jouer leur rôle en anglais, nous y avons tous vécu à notre manière de vrais moments de p’art’age.

Encore plusd'articles...

Demain la ville

La ville de demain pour les 6°B

Collège

Le Serpent de mer inspire la critique

Groupe scolaire, Collège

CLASSEMENT DES LYCÉES 2024

Groupe scolaire, Lycée

Gadamascar

Lycée

Engagé pour l’environnement : compensation de l’impact carbone de notre site internet En savoir +